Camions, poids lourds et nuisances.

Assez de camions en haut Béarn ! pourquoi ?

L'association Accob a pris connaissance des projets de nouvelles carrières en juillet 2015 tant à Soeix d'Oloron,  qu'en plein cœur de la forêt du Bager d'Oloron, nous avons évoqué à de multiples reprises les risques et les nuisances émis par de telles entreprises.


Pour ceux qui sont encore sceptiques ! il vous faut lire l'article de presse ci-dessous qui confirme malheureusement nos différentes alertes sur les risques et nuisances, pour preuve Il s'agit d'un village voisin en vallée d'Ossau qui de plus est .

 

Comme à l'habitude, les carriers, les décideurs affirment bien sûr des promesses rassurantes. Pour eux, tout va bien, des nuisances seront minimes ! Tout sera fait pour le bien des riverains, de la population environnante...Impacts de toutes sortes minimisés...etc...etc...

 

Depuis des années, à Louvie-Juzon en vallée d'Ossau, une association s'évertue à faire entendre qu'il n'en est rien.

 

Bien au contraire, malgré des promesses, malgré des dossiers bien ficelés pour faire accepter ces exploitations de carrières, encore une fois c'est la population qui trinque dès qu'une telle machine infernale se met en branle.

 

C'est  cette même population qui subit jour après jour les nuisances dues aux passages incessants de camions devant leurs habitations, devant leurs portes.

 

Qu'à cela ne tienne, il faut comprendre que la France d'en bas doit se plier aux exigences d'une petite poignée de personnes !
Pourtant, certains s'insurgent et osent le dire haut et fort !

Comment peut-on accepter qu'un privé puisse se remplir les poches tranquillement à coup de dynamite, à grands coups de godets, imposer un tel flux de camions, qui apportent leurs lots de nuisances au quotidien, qui sont une atteinte à la tranquillité et à la sécurité de chacun !

 

Une expression bien connue quand à leurs promesses :

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient !

La dure réalité que vit la population près d'une carrière en Haut-Béarn ! Cela suffit, on en a assez de carrières à Oloron.
La dure réalité que vit la population près d'une carrière en Haut-Béarn ! La Rép 3 août 2017

Nous avions évoqué le Trafic de camions sur cette page en juin 2016.

En fait, il y a une erreur, en forêt du Bager, ce n'est pas 150 000 T/an mais 250 000  T par an.

Ce qui change du tout au tout...Calculez

 

Autre chose, nous avions omis de parler d'une aire de négoce !

 

Oui, un dépôt de granulats est prévu dans la zone EBC en plus des granulats que voudrait arracher de chez nous le porteur de projets.

Autrement dit, une Grande surface pour vendre tout un éventail de cailloux de toutes sortes.

Ceci étant relevé, il faut comprendre ce que nous avions oublié...

 

Pour alimenter cette plateforme , il faudra.... des camions ! Combien ? Rien n'est indiqué sur l'étude que l'on nous a présentée...

Les acheteurs, ce n'est pas avec des brouettes qu'ils viendront ! mais avec des camions eux aussi, encore des camions...

Voilà, ceci pour vous dire que les porteurs de projets ne disent pas tout. Ces camions là, nous les avions oubliés, ils se rajoutent bien sûr au flux que nous avions mentionné.

 

Bizarre, ceux qui prônent la transparence n'en ont jamais parlé ni à l'ACCOB, ni au Public lors de "LA" réunion à Jéliotte par exemple !

 

A vous d'en tirer les conclusions....

 


 

En plus des nuisances liées au trafic important de camions, il faut se dire que si le patron de la

 

carrière gagne de l'argent, au contraire, vous qui avez un bien immobilier, vous en perdrez !

 

camions, carrières, même soucis, ces nuisances font chuter la valeur de vos biens !

 

ICI , Chute valeur de votre maison

 



- Du côté de Bordeaux, on s'alarme également (article relevé sur internet)

Carrière près de Bordeaux: «90 camions de 44 tonnes par jour, c'est une nuisance immédiate!»

 

SOCIETE Le préfet de la Gironde doit se prononcer dans les mois qui viennent sur un projet de carrière porté par le groupe Garandeau à Saint-Médard-en-Jalles, près d'une zone classée Natura 2000...

Elsa Provenzano

— 

Les poids lourds redoutés

 

« La pétition est principalement tournée vers la traversée des poids lourds par le bourg de Magudas, or ce n’est pas l’itinéraire retenu, ils passeront par la RD213 », souligne Juliette Chauvière, Responsable Foncier Environnement pour le groupe Garandeau. « 90 camions de 44 tonnes par jour, à moins de 600 mètres de la commune, c’est une nuisance immédiate », rétorque l’élu de Saint-Médard.

 

Source : http://www.20minutes.fr/bordeaux/1948095-20161023-carriere-pres-bordeaux-90-camions-44-tonnes-jour-nuisance-immediate


- Dans le Gard, l'immobilier en chute libre, il n'y pas qu'à Oloron que les carrières et camions inquiètent !

Ici aussi dans le Gard, on relève une dépréciation des biens à  Saint-Laurent-la-Vernède

Lien : http://www.midilibre.fr/2013/01/18/la-carriere-fait-echouer-la-vente-de-leur-maison,629050.php

J’arrête là la mise en avant d'exemples divers, relatifs aux nuisances liées aux carrières,  il y en a pléthore sur le net.

Cependant, cela confirme bien que nos craintes sont bien réalité et non fantasme comme certains voudraient bien faire croire...