Commentaires : 2
  • #2

    Thierry (vendredi, 08 avril 2016 10:16)

    J'ai découvert le Bager en 1977. Je faisais partie du club de handball de Bruges (33) et je venais en stage à la colonie d'Arudy (au-dessus du Bleu de Boulan) qui appartenait à la Mairie de Bruges. C'est dès cette époque que j'en suis tombé amoureux. Mais c'est depuis 25 ans que j'y viens régulièrement, tous les ans, pour pêcher ou simplement m'y balader, car c'est un lieu unique et magnifique. Depuis, je connais ces bois (presque) comme ma poche et je n'ai plus besoin de carte pour m'y repérer. Alors quel choc lorsqu'en arrivant le week-end dernier pour m'y ressourcer, j'ai appris la catastrophe qui menaçait le Bager. De retour chez moi, j'ai mobilisé le plus de contacts possible, j'ai diffusé la pétition autant que j'ai pu, et je viens de prendre une adhésion à l'ACCOB.
    Merci de votre implication et votre mobilisation. J'espère vraiment que nous gagnerons cette bataille qui semble disproportionnée mais qui mérite d'être menée.
    En souvenir de Marie et Antoine (Jean-Claude Dutter comprendra !)
    Bien amicalement,

  • #1

    christine (vendredi, 08 avril 2016 10:15)

    je suis comme vous outrée des betises des humains (pour ne pas dire autre chose)
    si je peux vous aider ...de loin!
    christine