Groupe ACCOB Ossau

Nouveau : Création d'un Groupe ACCOB -Ossau

Depuis le début des luttes contre les projets de carrières sur Oloron et le Bois du Bager (août 2015), nous avions pris conscience que la population de la vallée d'Ossau était sensible au fait de protéger le capital Nature et en même temps, tenait vraiment à s'opposer en particulier au trafic de camions intense, prévu par le porteur de projet GC Conseil. (Guillaume COSTANZO qui vient d'Alès)

Vu le nombre conséquent d'adhérents et aussi de sympathisants relevé sur nos listes, l'idée a fait son chemin, quand à créer un groupe ACCOB du côté d'Arudy.

Certains adhérents de cette vallée sont devenus administrateurs au sein de l'Accob, et petit à petit cette idée a cheminé, pour enfin aboutir ce 10 mars 2017.

Cette réunion a permis aux nombreuses personnes de faire connaissance pour certaines d'entre elles.

Maintenant qu'un visage peut être lié à un nom, ce sera plus facile pour travailler efficacement  dans cette magnifique vallée.

 

Cliquez sur les photos pour agrandir.

1er Réunion pour la création du Groupe ACCOB-OSSAU à Arudy le 10 mars 2017
1er Réunion pour la création du Groupe ACCOB-OSSAU à Arudy le 10 mars 2017

Nouveau Groupe ACCOB-OSSAU : 10 mars 2017

Un petit mail adressé à une trentaine de personnes aux environs d'Arudy a permis de rassembler pour ce premier jet, 28 citoyens intéressés par ce projet de défense locale.
Prendre part  au fait d'informer la population de la vallée d'Ossau a été le premier critère relevé et retenu.
Il est vrai que notre association a mis assez longtemps à faire connaître le problème relatif aux différents projets néfastes portés par la municipalité d'Oloron.

 

                Booster l'information sur la Vallée d'Ossau est nécessaire.


Ce faisant, l'ACCOB prend " en sandwich" toute la zone allant d'Oloron à la commune d'Arudy et conforte ainsi le fait que nous encerclons toutes les zones à protéger.

 

     FÉLICITATION aux adhérents et sympathisants d'Ossau pour ce tour de force !

 

Il faut aussi dire que Claude AUSSANS et son équipe Municipale va dans le même sens, ce qui nous réconfortait déjà.
Ce Groupe ACCOB local va faire le relais entre la Vallée d'Ossau et la Vallée d'Aspe. De ce fait, cela facilitera notre travail puisqu'il suffira d'une ou deux personnes pour faire "la courroie de transmission" avec l'association à Oloron.

Nous voulons ainsi démontrer à Costanzo que nous, nous faisons attention à l'impact carbone ! au contraire de ses projets destructeurs et pollueurs.

Une soirée riche en échanges, où ont été abordés de nombreux sujets, dont voici les principaux :

 

Rappel des objectifs de l’ACCOB

Historique de l'association Contacts avec les communesProjets alternatifs Actions mettre en place Décisions concrètes

 

Malgré la richesse des débats et l’intensité de la réflexion, les participants ne sont toujours pas fatigués, auberge espagnole et patati et patata, la salle Malarode ne retrouve son calme que vers minuit ! Bravo et merci à tous pour cette énergie communicative !

Cliquez sur les photos pour agrandir. 10 mars 2017


Des réunions sont prévues dans quelques jours pour élaborer des actions prochaines.

Nous y reviendrons par le biais d'un prochain article.

 

Encore BRAVO aux personnes qui ont mis le pied à l'étrier ! fait démarrer ce Groupe, qui va donner un autre écho à l'association.

Une action qui va donner du poids à l'association, une écoute sans doute aussi auprès des décideurs, des politiques qui vont devoir faire un choix !

 

"Des camions ou des champignons" comme l'ont écrit des enfants sur leurs dessins lors d'une précédente sortie en forêt du Bager !!!!

 

Autrement dit  : pollution, destruction    ou   Qualité de vie !

 

Un petit rappel : Soyons le plus nombreux possible à repousser ces projets de démolition, pensez, à adhérer ou aussi renouveler pour d'autres l'adhésion, faire un don (anonyme, c'est possible aussi).

Inscrivez-vous ICI

 

C'est le nombre qui fera reculer les décideurs et ainsi mettre à la porte les vautours financiers, qui par la simple cupidité s'emploieraient sans vergogne à détruire tout notre potentiel Nature, nos paysages, notre faune et flore. Tous les éléments qui en fait permettent ce jour de développer un des rares axes économiques qu'il reste chez nous : le tourisme.

 

Vous pouvez écrire, compléter en fond de page sur "commentaires"

 

A bientôt.

Écrire commentaire

Commentaires : 0