Un Loup dans le bois du Bager - Oloron !

Le mensonge ne tient plus la route !!! on ne nous dit pas tout, mais l'ACCOB cogite... et dévoile certains non dits ...

 

 

Quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup !

 

Les élus de la majorité municipale ont pu avoir une information sur l'état d'avancement actuel et provisoire des dossiers de création de carrières à Soeix et au Bager d'Oloron.

Nous disons bien avancement actuel et provisoire car ces dossiers sont susceptibles d'être modifiés et remaniés. Aucun engagement.

L'exposé fut fait par M. Costanzo.

M. Costanzo est un homme d'affaires, un déblayeur de terrain, au propre comme au figuré, qui effectue un travail de préparation de dossiers pour obtenir les autorisations nécessaires du Conseil municipal et de la Préfecture, pour la création des carrières au Bager et à Soeix, c'est son gagne-pain, il fait son travail.

 

Pour cela, il lui faut présenter des dossiers attractifs en soulignant les bienfaits d'un tel projet, en les mettant en avant et éventuellement en les enjolivant, bref, présenter des dossiers repeints en rose et vert.

Pour ce qui est des points négatifs et les nuisances, c'est l'inverse, il faut les minimiser, les relativiser pour les faire accepter.

 

Nuisances, forcément, il y en aura, à la nature, à l'attrait touristique du Bager, au cadre de vie des habitants de Soeix, au capital immobilier des riverains, des départementales où passeront les camions allers et retours !

C'est pourquoi, les habitants de Soeix ne veulent pas de cette carrière, ils l'ont dit à 92% dans une pétition remise au Maire.

 

Oublions les opérations de diversion comme l'hypothétique pont sur le gave d'Ossau pour évacuer les roches vers Escout, les faux-semblants sociaux : activité de réinsertion qui n'a rien à voir avec une demande d'ouverture de carrière !

 

Dénonçons les omissions, la carrière s'étendra sur 9 ha, le trou peut-être, mais les activités connexes, dont on parle peu, s'installeront à côté : taille de pierres, broyage de roches, concassage.

Et la voie d'accès à la carrière (voie renforcée, car les camions seront d'au moins 25 tonnes) carrière qui est située tout au fond de la parcelle ? Cette voie est à créer, sur 700m.

Ce sont 7000m² des plus bonnes terres agricoles qui seront goudronnés.

 

La D338 (route des crêtes) sera recalibrée dit M. Costanzo, mais c'est une départementale, les contribuables départementaux, vous et moi, seront-ils mis à contribution ? 

 

« la carrière ne fera aucune poussière car il n'y a pas d'emploi d'explosifs » soit, mais les industries citées ci-dessus en feront, elles. Les Hauts-Béarnais le savent bien, il leur suffit de regarder les carrières Laborde du Bager et Daniel sur la N 134 pour  voir les dépôts de poussière inhérents à cette activité.

 

Flou artistique !

 

La grand-mère de la Maire de Lille disait « quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup », en l’occurrence, là, j'y vois toute une meute.

 

 

Christian Yvart, secrétaire de l'ACCOB.

Le secrétaire de l'ACCOB Christian Yvart Alerte !
Le secrétaire de l'ACCOB Christian Yvart Alerte !

Selon certaines rumeurs, d'autres questions se posent. Par exemple :

 

Combien de surfaces agricoles seraient supprimées pour créer la zone industrielle sur les abords de la route des crêtes ?

Cela, personne n'a donné de chiffres, ni le Maire, ni les conseillers municipaux, ni GC Conseil !

 

Ce que l'on sait de la bouche de M. Costanzo :

    - Il y aurait une usine de découpe/taille des pierres de parement. 40 % environ de l'extraction.

 

    - 60 % de cette même extraction seraient des déchets à recycler selon lui.

Ce qui ferait qu'une entité supplémentaire, même plusieurs verraient le jour :

  - Une entité concernant le concassage

  - une autre le broyage de ces déchets, pour en faire de l'amendement agricole...

 

Mais, on ne nous dit pas tout !

 

Des rumeurs nous sont arrivées aux oreilles... (on a des grandes oreilles à l'ACCOB !)

 

Nous avons entendu parler de centrales à béton...oui, oui !

Et aussi ...

De centrales à bitume... vous savez.. pour faire de l'enrobé pour les revêtements routiers !

 

Si vous voulez en savoir davantage, questionnez le Maire, Vos Conseillers Municipaux, qui, eux ont tous vu et entendu l'exposé de tout le dossier de M. Costanzo.

 

Nous, comme vous, nous n'avons pas l'opportunité de le lire, ce dernier est "privé" nous ont répondu en cœur M. le Maire et M. Costanzo.

 

Faites vous votre propre opinion... et venez rencontrer l'ACCOB pour nous aider, renforcer nos troupes.

 "Seul, on va plus loin, ensemble on est plus fort" ... bien connu, non ?

Ensemble, nous arriverons bien à stopper toutes ces inepties, ces cachotteries, ces projets de destructions qui vont contre toute raison, contre la COP21 également.

 

 

 

 

Pourtant, des loups se déguisent pour essayer de passer tout doux !

 

 


 

 

Certains ont vu une meute sur Oloron ! Gardiens du bois du Bager, de Soeix,

la consigne : restez vigilants !    Alertez !

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Torregrosa (vendredi, 30 septembre 2016 22:11)

    Il faut abattre la meute en commencent par le porteur de projet et on verra bien si après ça un autre le présente

  • #2

    Lorna Rowlett (dimanche, 22 janvier 2017 09:38)


    Whats up very nice blog!! Guy .. Beautiful .. Superb .. I'll bookmark your web site and take the feeds also? I'm happy to seek out numerous useful info right here in the publish, we want develop more strategies in this regard, thanks for sharing. . . . . .

  • #3

    Renee Bensinger (lundi, 23 janvier 2017 06:26)


    It's very effortless to find out any topic on web as compared to textbooks, as I found this paragraph at this website.