Contrat de fortage et compromis de vente 2016

Les tentatives de manœuvres du maire

L'année 2016 a été trop courte pour arriver "à faire passer" à temps toutes les informations que nous vous présentons petit à petit quelque peu "décortiquées".

 

Donc, on continue à distiller ce qui doit être entendu, car les paroles des porteurs de projets tentent de masquer une vérité parfois aux antipodes de ce qu'ils annoncent !

 

Heureusement, nous avons un "bon décodeur" qui sert à entendre ce qui n'est pas dit ! à lire entre les lignes !!!

 

Ce qui suit concerne une tentative de manœuvre mensongère du maire d'Oloron, pour essayer de "faire passer la pilule" sournoisement auprès du public présent dans la salle le 21 novembre dernier.

 

Vous pouvez écouter ci-dessous ses dires, ses fourberies. Heureusement que nous enregistrons un maximum de ses interventions, ce qui nous permet à tous, de nous faire une réelle idée de l'honnêteté intellectuelle de notre édile !

 

L'ACCOB confirme qu'il est bien exact, qu'un document, concernant un compromis de vente a bel et bien été écrit, (nous possédons la copie d'un exemplaire) .

Comme le dit Monsieur Bareilles, le maire a bien dit en réunion de Conseil Municipal, lors d'un échange  animée, qu'il "contrôlerait s'il avait signé un tel document ...au cas où il aurait oublié !" ...il contrôlera cela avec ses cabinets d'avocats, dit-il

 

 

 Quelques minutes pour écouter ! cela vaut mieux que de longues explications.

Extrait tiré de la vidéo fournie par "Collectif citoyen zad.bager.64"

L'article de la République ci-dessous, indique bien que G. Costanzo ne nie aucunement qu'un tel document existe..."pas signé" dit-il... reste à prouver ?

Donc, il en existe bien un !

Il ne nous dira pas tout bien sûr, surtout si c'est fait arbitrairement, incognito, autrement dit, sans être voté en Conseil Municipal par exemple.

Le maire d'Oloron souhaite bien faire croire le contraire pour se défausser.

 

 

  - Explications et commentaires sur oloron.blog

 

 

 

Cliquez sur l'image pour lire


Oublions le compromis de vente .....revenons sur le contrat de fortage !

 

A qui voudra t-il faire gober maintenant que si le contrat de fortage n'était pas intéressant, le projet pourrait ne pas aboutir...

Pensez-vous qu'ils en soient là, nos deux porteurs de projets et amis qui de plus est !

 

Cela ressemble à l'argumentation qu'il a employé en parlant des emplois... s'il n'y avaient que 4 à 8 emplois, ça ne vaudrait pas le coup !!!!

 

A quoi pensez-vous qu'il joue ? Ou alors, l'ACCOB lui aurait mis la puce à l'oreille ?

 

Puisqu'il reconnait qu'il y a nombre de questions d'un floue total, pourquoi insiste t-il autant pour voir aboutir malgré tout ces projets mortifères ?

 

Je vous laisse cogiter. Vous avez des idées de réponses ! Vous pouvez commenter ci-dessous ou sur FB.

 

Hervé Lucbéreilh, maire d'Oloron a voulu ces projets de carrières pour l'apport financier apporté à la commune, mais paradoxalement, il dit "que bien heureusement les estimations de tonnages extraits sont souvent inférieurs au maximum prévu".

Si ce qu'il dit s’avérait, les finances prévues pour Oloron "tomberaient à l'eau" !  Le raisonnement premier en prend un coup avec ça !

- Idem pour les emplois...

 

- Pourquoi se poser autant de questions sur ces projets immondes ?

 

Tournons la page et regardons du côté de l'ACCOB...qui a certainement raison de croire encore plus dans ses projets, puisque la vallée d'Ossau est en train de réaliser en partie ce que nous proposons à Oloron !

 

 

Lire ci-dessous l'article de la République des Pyrénées en cliquant dessus.