Forêt et changement climatique

La forêt Française se meurt

Pourquoi la forêt française a besoin d’un traitement de fond sur le site Sud-Ouest
            Repris pour diffusion par ACCOB

Été 2020, monoculture d’épicéas morts en Argonne, région naturelle chevauchant les départements de la Marne, des Ardennes et de la Meuse (sept. 2020). © Crédit photo : Sylvain Gaudin
Été 2020, monoculture d’épicéas morts en Argonne, région naturelle chevauchant les départements de la Marne, des Ardennes et de la Meuse (sept. 2020). © Crédit photo : Sylvain Gaudin

 

Depuis deux décennies, on assiste à une mortalité croissante des peuplements forestiers et à une baisse globale de leur productivité. En cause : le changement climatique, mais aussi les pratiques sylvicoles. Explications

Cet article a été initialement publié sur The Conversation.

Les conclusions des Assises nationales de la forêt et du bois, lancées par le gouvernement en octobre 2021 avec pour objectif de « penser la forêt française de demain », devraient être rendues dans les prochains jours. Un des axes majeurs de cette réflexion concernait le renforcement de la résilience des forêts et la préservation de la biodiversité.

Car la forêt française est aujourd’hui en crise : depuis deux décennies, on assiste en effet à une mortalité croissante des peuplements forestiers et à une baisse globale de leur productivité. Si la surface boisée en France métropolitaine ne cesse de croître depuis le milieu du XIX siècle, c’est en raison du boisement – spontané ou artificiel – de terres agricoles, car la superficie occupée par des forêts anciennes, elle, ne cesse de diminuer.

 

Ce « dépérissement », est généralement attribué aux modifications climatiques. Les sécheresses estivales récurrentes fragilisent les arbres et la ....../............

 

                                Lire la suite en téléchargeant la totalité de l'article paru sur Sud Ouest ci-dessous

Télécharger
La forêt se meurt en France.
Le réchauffement climatique introduit des maladies, champignons, insectes, et manque d'eau qui mettent les forêts Françaises en grand danger. La forêt disparait peu à peu mais aussi les 3% de vieille forêt qui sont encore debout, cela dans un but purement mercantile.
Urgence pour la forêt-SO.pdf
Document Adobe Acrobat 405.5 KB

Autres forêts "mortes" ! 

 

Notre ami et collègue de SOS Forêt Pyrénées et TPAMF parle aussi de "forêt morte" en fin de ce beau reportage (lien ci-dessous).
Je reconnais bien Daniel PONS, avec son grand intérêt pour l'arbre, pour le vivant tout au long des lignes écrites par Reporterre.
Merci Daniel pour l'éclairage que tu donnes aux lectrices et lecteurs, ça vaut de l'or d'ouvrir les yeux, la consciences des lecteurs comme tu le fait là.
Merci pour la forêt.

Lien pour lire l'article :
https://reporterre.net/Au-coeur-des-mysteres-de-la-foret

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0