Carrière Laborde récidive pollution eaux

Pollution carrière Laborde au Bager d'Oloron - Récidive

Pour la énième fois cette année, récidive de pollutions des eaux et rivières par la carrière Laborde au Bager sud d'Oloron ce 18 juillet 2018.

Des pollutions identiques ont lieu surement lors de chaque orage ou jours pluvieux...
Par deux fois déjà en ce début d'année, l'entreprise a reçu des avertissements pour rétablir un fonctionnement dans les normes. DDTM - AFB

Une nouvelle fois, une personne a pris des photos et vidéos puisque la route ressemblait à un cours d'eau ! (avec le danger induit à la circulation des usagers)
L'ACCOB a encore une fois alerté tous les services en relation avec ces problèmes d'écoulements importants d'eaux polluées de fines.

Fédération pêche64 - ANPER - Migradour - SalmoTierra - APPMA Oloron - APQV - Sepanso64
La Fédé Pêche64 et l'ANPER ont déjà réagi.

18 juillet 2018 - Une nouvelle fois les eaux polluées de fines dévalent de la carrière Laborde au Bager sud d'Oloron
18 juillet 2018 - Une nouvelle fois les eaux polluées de fines dévalent de la carrière Laborde au Bager sud d'Oloron

Pour info, ci-après, copie d'un mail d'alerte. (Prochainement copie du courrier envoyé à DDTM & AFB)

Le 19/07/2018 à 11:05, ACCOB a écrit à Fédération de Pêche 64 et consort :

Bonjour Monsieur Barranco,

Suite à nos différentes alertes, aux constats réalisés par M. Bourgeois (mars et avril 2018), aux interventions que vous avez faites avec les services de l'état, Monsieur Laborde a réalisé à minima quelques travaux correctifs selon les informations qui m'ont été retournées.
Cela me semblait insuffisant et s'avère malheureusement encore cette fois.
Hier, un orage que je qualifierai de normal, qui n'a pas duré longtemps a créé de nouveau les mêmes effets que précédemment.
Une personne s'est aperçue que l'eau chargée de fines déferlait encore hier 18 juillet 2018 en fin d'après midi de part et d'autre de l'exploitation, a pris des photos et me les a communiquées.
L'eau s'écoulait d'un côté vers l'Ayguerède et d'autre part dans la rigole et les prairies où devraient s'écouler uniquement des eaux traitées, provenant des bassins de décantation comme prévu dernièrement.
L'eau coulait en abondance de toute part, provenant du site privé de la carrière Laborde. (photos et film à disposition si besoin)
Les travaux effectués ne sont que des simulacres et n'ont aucunement la capacité à traiter de telles quantités d'eaux chargés lourdement de fines.
En effet, depuis quelques temps ont lieu de très nombreuses explosions , qui multiplient de fait la quantité de déchets entrainés ensuite par le rinçage des pluies.
Je joins à ce mail quelques photos prises hier.
Je vais aussi envoyer un courrier à la DDTM pour relever ces pollutions répétitives qui n'ont pas du tout cessé.
Je vous laisse le soin de constater encore cette fois et de faire vraiment ce qu'il est nécessaire pour que M. Laborde réalise de sérieux travaux pour que l'installation filtre correctement les eaux polluées provenant de l'exploitation de sa carrière.
Comment se fait-il qu'une telle entreprise ne soit pas pénalisée à la suite de ces récidives ? La biodiversité, l'eau, les cours d'eau en pâtissent. Combien de tonnes de fines sont parties détruisant inéluctablement les cours d'eau ? (la faune, etc...)
Je compte sur votre intervention en vous remerciant d'avance.
 Cordialement,

 ✔ ACCOB - Jean Claude Dutter
 Tél : 0559344627 / 0695753040
 Site  de l'association : http://www.foret-bager.fr/

ANPER :          Association Nationale de Protection des Eaux et Rivières
Migradour :    Organisme lié au développement du saumon et bien plus
Salmo Tierra : Association de défense de la pêche sur les gaves et Adour
APQV :            Association pour la Qualité de Vie - environs de Salies
AFB :               Agence Française de la Biodiversité (dont police de l'eau - ONEMA)
DDTM :           Direction départementale des territoires et de la mer