Danger camions

Camion égale danger surtout avec des routes inadaptées !

Encore un exemple de ce qui pourrait arriver sur la route des crêtes à Oloron, avec des projets qui ne tiennent pas la route...

Camion couché sur route inadaptée à ce trafic. Voila ce que les projets de carrières à Oloron peut entrainer !
Camion couché près d'Oloron sur route inadaptée à ce trafic.

Cliquez dessus pour lire

Depuis que l'ACCOB a pris connaissance des projets de carrières nous avons martelé que les routes qui desserviraient les projets industriels de GC Conseil ne correspondaient pas du tout au trafic de camions de 40 T.

Pour comprendre, il suffit de regarder les photos ci-dessous. Vous pouvez vous rendre compte de la largeur de la voie, où deux voitures ont déjà du mal à se croiser...Routes bien plus étroites que celle menant sur Monein.

L'article ci- dessus est précurseur de ce qui pourraient arriver du côté de la route des crêtes au Bager Nord d'Oloron / Eysus et aussi sur la D918 reliant Arudy à Asasp....


Différentes photos prises sur Google tout au long de la route des crêtes. D 338 où serait dirigé le trafic de camions desservant la carrière de Soeix en particulier.

Cela arrive ailleurs... On ne souhaite pas voir cela dans le Bassin versant du Gave d'Ossau.

Laissons nos merveilleuses petites routes touristiques aux riverains, aux touristes en quête de paysages de toute beauté.

Certains quartiers Naturels sont déjà défigurés par les carrières actuelles, ça suffit, on n'en veut plus...de carrières...de mines....

Ce que l'ACCOB souhaite éviter à Oloron en disant NON aux projets de carrières.
Ce que l'ACCOB souhaite éviter du côté d'Oloron

Encore et encore.... Faisant suite au précédent article, l'ACCOB s'insurge contre le fait que de tels engins puissent emprunter des routes qui ne sont pas adaptées à ces monstres pollueurs qui plus est.
On affichera les photos pour faire comprendre aux élus qu'ils se doivent de protéger la population.
S'il y a un risque, c'est bien connu, il est certain qu'un jour il y aura des morts.
Qu'attent-on pour interdire des routes trop étroites aux poids lourds ?
Voila ce qui pourrait arriver sur les routes autour des projets de carrières au Bager Nord et au Bager sud d'Oloron...
Raison pour laquelle les adhérents de l'ACCOB et bien d'autres s'opposent à ce type de projet.
Article sur La République 17 janvier

Ce mardi, un camion espagnol circulant sur la D9 s'est couché sur le bas-côté au niveau de Cardesse : en 2017, treize accidents du même type avaient impliqué des poids-lourds sur ce tronçon.

 

C'est un accident qui devient tristement banal sur le tronçon de la D9 reliant Lédeuix à Monein. Ce mardi à 16h15, un camion transportant du maïs qui circulait en direction de Lédeuix s'est couché sur le bas-côté à la sortie de Cardesse. Le conducteur, d'origine espagnole, n'est pas blessé.

 

13 accidents en 2017

 

En 2017, treize accidents de camions sont survenus sur cette route départementale. Un chiffre impressionnant qui n'est pas dû au hasard, puisque l'étroitesse de la route rend particulièrement difficile le croisement de ces véhicules. "Quand deux-poids se croisent, ils n'ont pas plus de 20 centimètres de marge pour se croiser sans se coucher, ce qui explique que beaucoup de chauffeurs choisissent de faire un petit écart et finissent couchés sur le côté de la route", explique Bernard Aurisset, le maire de Ledeuix.