Législatives 2017 à Oloron

Législatives à Oloron, et les questions posées par l'Accob aux candidats

 

L'ACCOB ne manque pas une occasion . Elle a répondu à l'appel transmis par voie de presse à la réunion organisée pour l'élection du prochain Député de notre circonscription.
Le public était invité à poser les questions d'où la nécessité que l'association y participe puisque certains rares élus (deux) n'ont pas encore daigné accorder un instant pour entendre nos arguments .

Toutes les sensibilités politiques  étaient représentées. Treize au total.
Ceci étant, cela correspond parfaitement à la démarche de l'association qui tient à rester neutre politiquement.

Il ne fallait surtout pas manquer cette occasion pour demander à chacun des candidats de se positionner pour ou contre la démarche de notre association.

 

Nous avons donc demandé aux treize Candidats des législatives de la 4ème Circonscription des Pyrénées-Atlantiques de signer une charte d’engagement pour protéger la nature et d’aider à créer une nouvelle dynamique du territoire porteuse de nombreux emplois durables et non délocalisables.

 

Il y avait donc ce choix à faire, être :

 

- 1) Pour les projets portés par l'Association ( Projets que tous les élus ont en leur possession ce jour avec un dossier complet d'une 50ène de pages)

 

OU

 

- 2) Pour les projets de carrières ( les projets de Costanzo et du Maire d'Oloron)

 

Vous pouvez lire ci-dessous qui s'est positionné

                     pour les projets de l'Accob (10 candidats)

 

(3 candidats) - Marc Oxibar ( LR ) - Gille Hustaix (FN) - Lucile Souche (LO) ont choisi de ne pas signer cette charte, donc il faut certainement comprendre qu'ils ont porté leur choix d'être pour la réalisation des projets de carrières ! donc pour massacrer tout notre Haut Béarn.

 Cliquez sur l'image pour agrandir

Législatives à Oloron - Charte présentée par l'ACCOB aux candidats pour la signer - 10 pour les projets Accob - 3 pour les carrières ?
Législatives à Oloron - Charte présentée par l'ACCOB aux candidats pour la signer - 10 pour les projets Accob - 3 pour les carrières ?

 

Bernard Arrabit était absent.

 

13 candidats présents à Oloron ce 8 juin 2017. (voir ci-dessous)

 


 

Les médias ont bien reporté sur leurs pages les questions posées par l'ACCOB avec la demande à signer une charte. Ci-dessus la République et juste dessous une partie de l'article du Sud Ouest mentionnant ce sujet.


Copie partielle de l'article sur le Sud Ouest

 

Carrières et zones blanches
"Tout au long du débat, les candidats ont été amenés à répondre aux questions du public. Des membres de l’association de défense de la forêt du Bager en ont profité pour leur demander de signer une charte pour protéger l’environnement, en alertant sur « les dangers que représente le projet de carrières ». Pour Debout la France, Xavier Deriquer a exprimé que « l’eau du Bager » risquait d’être « détruite ». Robert Bareille a évoqué son souhait d’un « véritable projet de développement du territoire ». La candidate écologiste a abondé dans ce sens, insistant sur le « faible nombre d’emplois » que représenterait selon elle le projet de carrières de Guillaume Costanzo."


Télécharger
Législatives 2017 - Réunion à Oloron - Média : Sud Ouest
Article complet
Législatives 2017 Sud Ouest.docx
Document Microsoft Word 63.3 KB