Information Publique du 21 novembre 2016

Au bout de deux années, enfin une réunion à l'attention des Oloronais !

Après avoir réitéré de nombreuses demandes, parfois par le biais des médias, l'ACCOB n'étant pas la bienvenue apparemment en mairie, voila qu'enfin avec les demandes portées dernièrement par l'opposition, qu'une réunion a lieu ce 21 novembre à Oloron.

 

Le maire avait réservé une salle pouvant accueillir environ 400/450 personnes.

Il faut croire que beaucoup de citoyens du Piémont Oloronais et au delà en ont pris acte, et inquiets sont venu vérifier ce que trame la municipalité Oloronaise.

 

La salle était comble, certains ont du rester debout dans l'allée, mais n'ont pas pour autant manqué de réagir aux argumentations trompeuses, minimalistes données par les divers acteurs des bureaux d'études travaillant pour Monsieur Costanzo et/ou M. le Maire d'Oloron.

 

Une présentation, semblable à celles présentées au groupes de 10 personnes du 7 et 8 novembre passés a été projetée et commentée par les spécialistes "amis"de GC Conseil.

Il faut cependant noter que certaines réponses ont été corrigées et modifiées ce jour.

En fait les "petites" réunions où nous avons déjà apporté de nombreuses contestations, leur ont servi à corriger quelque peu "le tir" pour cette nouvelle présentation.

 

Ce qu'il faut retenir pour faire court, après quatre heures de "PowerPoint" et de débats, c'est qu'en fait il ne s'agit plus de carrières uniquement comme cela nous avait été présenté le 7 décembre 2015 par ces mêmes acteurs.

Aujourd'hui, il faut bien comprendre qu'il s'agit de carrières (information du maire : 8 emplois), mais liées directement à des ZONES INDUSTRIELLES hypothétiques.

 

Une salle comble. (Photo La République)

des citoyens remontés pour la plus grande majorité contre le projet de carrières et de ZONES INDUSTRIELLES à Soeix,

Contre des carrières et une autre ZONE INDUSTRIELLE au Bager

Des habitants venus de tout le Piémont du premier chaînon des Pyrénées, qui veulent conserver les paysages, la tranquillité du coin et aussi préserver les emplois liés au tourisme qu'ils ont eu tant de mal à mettre en place durant des décennies.

 


A la question, quel est l'intérêt de ce projet pour la commune, la réponse est l'emploi bien sûr !

 

Il faut savoir, comme nous l'avons dit qu'il "s'agit uniquement d'emplois de réinsertion" dixit M. Costanzo.

Ce qui signifie que ce sont des emplois précaires mais aussi pas ou peu d'emplois pour nos chômeurs locaux.

Il faut également entendre que grâce à cette manœuvre, l'employeur obtient des aides.

 

Conclusion, c'est nous tous qui paierons les employés de Costanzo tandis que lui se remplira les poches ! Mais, cela, ni lui, ni la municipalité va le révéler devant autant de monde, devant autant d'opposants, comme tant d'autres choses qui ont été estompées ....

Autant de points où l'ACCOB et d'autres n'ont pu parler au micro, tant il était sollicité !

 

Aux questions gênantes, nos "promoteurs" ont répondu sans gêne :

 il faudra attendre l’enquête publique pour ces réponses...

 

C'est ainsi que la transparence est vue par nos décideurs. 

 

Une chose est sure :

 

Les personnes présentes ne se sont pas laisser compter des histoires, leurs histoires.

 

Une OPPOSITION extrêmement forte à ces projets destructeurs s'est faite entendre tout au long de cette information "tronquée" dirons-nous pour être courtois.

Le Maire s'est fait huer à plusieurs reprises lorsqu'il apportait des réponses "hurluberlues" ! comme il est coutumier de l'entendre, lorsque la réponse est compliquée, voire pas possible.

 

Conclusion :

 

La Municipalité, le maire du moins a apporté ce soir certaines informations à la population.

 

L'ACCOB ainsi que d'autres citoyens éclairés ont apporté également des témoignages cinglants allant à l'encontre de certaines réponses apportées ou par le Maire d'Oloron ou par GC Conseil, qui arrondissent de trop les angles, "pour faire avaler la couleuvre".

L'ACCOB prend note. Malgré les dire des promoteurs, qui laissent planer le fait que rien ne presse, l'ACCOB répond : 

 

RESTONS TOUS VIGILANTS

 

........Lire aussi ce blog

Réunion du 21 novembre 2016 sur les projets de carrières, informations sur Youtube.

Informations en vidéo

 Merci au collectif citoyen : zad-bager64.org pour la réalisation de cette vidéo

Quelques photos

Articles relevés sur la République des Pyrénées du 22 novembre 2016

Cliquez pour lire.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    gauthey (samedi, 24 décembre 2016 11:34)

    Merci de signaler que la vidéo de la réunion a été réalisée par le collectif citoyen zad-bager, que l'on peut retrouver sur le site : zad-bager64.org