L'Environnement et pollution rivières à Oloron

Préservation de l'environnement - COP21 - Oloron doit revoir sa copie !

ALERTE  encore une fois sur le territoire communal d'Oloron, encore une fois la forêt du Bager d'Oloron et ses ruisseaux bafoués en terme d'écologie.

 

Explications :

Le 11 juillet, un "Alerteur" avertit notre association, l'ACCOB, que des tas de gravats, des déchets de construction semble t-il, ont été déposés sur le parking du lieu nommé Laguns. (carte ci-dessous)

 

Quelque heures après, lors d'une visite faite par un membre de l'association, on se rend compte de plusieurs choses :

 

- Ces déchets, effectivement viennent d'une démolition de bâtiments.

 - Ils comportent des déchets inertes, mais pas seulement. Apparaissent visibles en surface, tuyau de plomb, couverture de toiture en amiante, plastiques divers, bouts de miroirs, etc...

- Et pour comble, suite à notre alerte auprès des services de la Mairie, une pelle mécanique s'est chargée de tout repousser sur la berge du ruisseau nommé "Pourciougues".

 

Une Nouvelle Alerte est à nouveau portée auprès des élus de la municipalité d'Oloron et des services responsables de ces travaux, par l'ONF et par nous même.

 

RIEN ne les arrête ! Quelques jours après, le 18 juillet, de nouveaux déchets sont entreposés sur le même lieu !

 

Re-Alerte auprès des élus de tous bords...

Certains se font balader... enfin l'un d'entre eux répond : Demain tout sera enlevé.

 

Comme quoi, certaines personnes savaient que les déchets n'étaient pas "clin"....

 

Cette fois, l'ACCOB a réussi quelque peu à PRÉSERVER l'environnement.

 

Ce qui est assez malheureux en l’occurrence, est le fait que ce soient des alerteurs, une association qui doive faire "le gendarme"

Pour une commune qui est reconnue au plan National comme commune qui préserve l'environnement, c'est un comble !

 

Obtenir des aides à hauteur de 500 000 € pour aller dans le sens de la COP 21 et agir de la sorte, il y a un très grand fossé !

 

Est-ce que Ségolène connaît ces agissements ?

Allouerait-elle, de telles sommes si elle savait ?

 

En fond de page : le document Ministériel

 

Décharge sauvage sur le lit du ruisseau Pourciougues à Oloron Sainte Marie
Décharge sauvage sur le lit du ruisseau Pourciougues à Oloron Sainte Marie

Carte de situation de la décharge sur la berge du ruisseau Pourciougues à Oloron Ste Marie.

Des déchets de construction, mais pas net du tout ce qu'il y a dedans- Oloron
Des déchets de construction, mais pas net du tout ce qu'il y a dedans- Oloron

Des bouts d'amiante, des débris de miroirs, de pare-brise éclaté...

Poussé contre le lit du ruisseau à Oloron divers déchets : plastiques, amiante, etc...
Poussé contre le lit du ruisseau à Oloron divers déchets : plastiques, amiante, etc...
 On aime bien le recyclage de la commune d'oloron, mais pas du plomb dans un ruisseau Natura 2000 !
On aime bien le recyclage de la commune d'oloron, mais pas du plomb dans un ruisseau Natura 2000 !

Un tuyau de plomb des années 1920 ! Pas bon du tout dans un ruisseau !

OK pour recycler les gravats bâtiment, mais il faudrait les dépolluer, trier du moins...Enlever les cables électriques, du plomb, des couvertures amiante, etc...

 

Il est inadmissible que les services de la ville d'Oloron se permettent de pousser tout cela dans un ruisseau qui est classé Natura 2000, juste 160 mètres plus loin.


L'ACCOB est bien sur favorable au recyclage des matériaux, mais il faut le faire avec discernement.

Comme l'ACCOB l'a déjà mis en avant sur des documents remis aux élus, le fait de remettre en valeur tous les déchets est une très bonne chose.

 

D'ailleurs, il faut savoir que si l'on reconditionnait tous les déchets provenant du BTP, les Pyrénées Atlantiques pourraient produire deux tonnes de plus de granulat par habitant !

 

Les PA fournissent déjà plus que besoin de granulats, ajouter ce potentiel énorme est souhaitable, et nous préférons un tel projet que celui de nouvelles carrière, néfastes à l'environnement et à l'homme en Piémont Oloronais.

 

Donc, d'un côté, la Municipalité oeuvre dans le bon sens...

 

...mais de l'autre, elle a d'énormes progrès à faire en matière d'écologie, qui va de pair avec la PRÉSERVATION DE L'ENVIRONNEMENT.



Juste une chose à espérer :

 

C'est que ces déchets polluants ne soient pas "cachés" sous le revêtement de gravier, puisque selon un élu, tout ces agrégats servent actuellement à la réfection d'un chemin communal et privé qui permet d'accéder à une propriété au Bager sud d'Oloron devant chez Laborde.

 

L'ACCOB ne peut être le gendarme permanent des services de la commune.

 

Des emplois ont été dernièrement créés à cet effet !!! mais surement que le temps manquera pour vérifier tout ces faits divers et variés !

 

Eh puis.... tout compte fait, n'est-ce pas le rôle de Monsieur le Maire de faire régner l'ordre sur sa commune ? dans ses services ?

 

Pourtant, l'oiel est là  !!!
Pourtant, l'oiel est là !!!

Écrire commentaire

Commentaires : 0