Sommet pétrolier Pau

Sommet pétrolier MCE Deepwater Development à PAU

L'ACCOB se bat pour protéger et conserver le patrimoine local en piémont des premiers chaînons des Pyrénées.

A Pau, une autre bataille est en cours, mais toutes ces luttes se rejoinent. Toutes contre la grosse finance, menée par une bande de d’irascibles du dollar !

 

J'ai repris quelques photos et textes copiés sur ce site, pour ceux qui veulent en savoir davantage.

 

Bravo à tous ces militants qui ont le courage de bouger, pour le bien de tous, en protestant contre ces projets démagogiques afin de protéger la planète, donc nous tous.

Prenez vous par la main, bougez avec eux, avec nous  en local !!!

 

C'est en participant, chacun avec ses moyens, que l'édifice sera conséquent, et là, nous pourrons nous opposer efficacement et pourquoi pas avancer NOS propositions !

A bientôt avec l'ACCOB.

300 militants climat perturbent gravement le sommet des pétroliers à Pau !

Mardi 5 avril, Pau : plus de 300 militants climat sont parvenus à franchir le dispositif policier et à perturber l’ouverture du sommet pétrolier MCE Deepwater Development, accueilli par Total à Pau. Ils ont occupé l’extérieur de la conférence et ont appelé tous les défenseurs de l’océan et du climat à les rejoindre !

« Après la COP21, il y a des objectifs comme celui du MCEDD qu’on ne peut plus tolérer. Puisque les grandes multinationales continuent leurs politiques extractivistes criminelles et que les autorités les laissent faire et même, les protègent, ce sont aujourd’hui les citoyens qui entrent en scène pour s’y opposer et faire appliquer les engagements de l’Accord de Paris. » déclare Cécile Marchand d’ANV-COP21.

Total ment ? Révélations et interpellation publique de la direction de Total

A 12h30, une conférence publique s’est tenue devant le Palais avec l’intervention de Cécile Marchand d’ANV-COP21, Txetx Etcheverry de Bizi !, Olivier Dubuquoy de Nation Océan, Nicolas Haeringer de 350.org et Sylvain Angerand des Amis de la Terre. Ces organisations (ainsi qu’Attac et Surfrider Foundation Europe) avaient été reçues le jeudi 31 mars par la direction de Total. Celle-ci leur avait affirmé être consciente que pour limiter le réchauffement climatique en dessous de +2°C, tout le pétrole de la planète ne pourrait pas être exploité. « Il y a des gisements que nous n’exploiterons pas compte-tenu de l’équation climat, particulièrement ceux qui ont des impacts environnementaux ou des coûts économiques importants », avait ainsi affirmé M. Schmitt, vice-président exécutif du développement durable à Total. Parmi ceux-là, il a cité notamment le pétrole de l’Arctique.

 

Parce que les industries pétrolières et assimilées tuent des gens dans la région de Lacq, parce que la COP21 a été ratifiée, la Sepanso s'allie au mouvement : Blocage du sommet hoff shore.

 

****************

 

Il est incompréhensible que le Député Habib protège d'abord les industries pétrolières dont les emplois dépendent en partie bien sur, sans s'inquiéter des de vies humaines en premier lieu.

Espérons qu'il ouvre les yeux, qu'il s'occupe de la population des environs de Lacq. Ce devrait être sa préoccupation première pourtant !

 

                                       Cliquez pour agrandir

La SEPANSO s'oppose à l'exploitation des produits pétroliers sous-marins.
La SEPANSO s'oppose à l'exploitation des produits pétroliers sous-marins.
Sepanso participe au blocage du sommet off shore du 5 au 7 avril 2016
Sepanso participe au blocage du sommet off shore du 5 au 7 avril 2016

Écrire commentaire

Commentaires : 0