Trabajos y Turismo con el España-Francia de tren

Train Oloron / Canfranc

La gare de Bedous, étape avant Canfranc en 2020, une aubaine pour le tourisme vu par l'ACCOB
La gare de Bedous, étape avant Canfranc en 2020

Comme l'ACCOB l'entend, elle est force de proposition en avançant des projets relatifs au tourisme, pour développer des emplois qui tiennent la route (non! le rail dans ce cas !!!) 

 

Savoir que pour bientôt, les Espagnols pourront venir dans la vallée, à Oloron via le chemin de fer, est une opportunité plus que favorable .

 

Les projets , qui sont en étude en ce moment au sein de notre association, vont bon train ! et savoir cela, offre une ouverture conséquente sur la vallée d'Aspe et le piémont Oloronais.

 

Nombre d'emplois en relation avec le tourisme, qui s'ouvrira de ce fait automatiquement, est un vecteur auquel il faut réfléchir très sérieusement.

 

Oloron et les villages de la vallée doivent se préparer à happer au passage cet apport nécessaire, vital pour nous tous, puisque c'est l'un des rares domaine vers quoi se tourner et se préparer donc.

 

Certains sont encore incrédules quand on parle de la ligne Oloron / Bedous... elle ne s'arrêtera pas à Bedous !!!

En réalité, c'est bien la Pau / Canfranc qui avance bien, quoi que l'on en dise !

 

La réalité est écrite sur le panneau ci-dessous pour les sceptiques...

 

Photo prise sur la ligne

Ligne de Canfranc à Pau, ou l'inverse pour ceux qui contredisent !!! l'ACCOB s'en félicite en terme d'emplois tourisme.
Ligne de Canfranc à Pau, ou de Pau à Canfranc pour ceux qui aiment contredire !!!

Des emplois tournés vers le tourisme, des emplois pérennes et "propres", voila qui plaît bien à l'ACCOB.

 

C'est ce qui est à développer, et non pas des emplois avec de la dynamite, bulldozers et  camions, pour dévaster notre patrimoine, comme notre municipalité d'Oloron le souhaite .

 

Tous avec l'ACCOB pour aller de l'avant, dans le bon sens.

          Pour en savoir plus.....                                                    ...lisez ICI la suite

Pour info, la partie Bedous / Canfranc est une ligne qui emploiera à minima du ballast traditionnel. Le béton est favorisé pour passer les tunnels et autres œuvres d'art.

Ainsi, la voie sera sur-baissée de façon à pouvoir faire passer les containers sur le rail sans frotter la voûte des tunels .

Bonne nouvelle, ce sera autant de trafic camions en moins, sur la N 134 !

Écrire commentaire

Commentaires : 0